MALI : WARO APPUI LE RENFORCEMENT DE L’ACCÈS AUX SERVICES DE PRISE EN CHARGE POUR LES ENFANTS VICTIMES DE VIOLATION DE LEURS DROITS

Crédit photo : OHCHR

Le centre a une capacité d’accueil de 250 place et est composé d’un service d’hébergement, de prise en charge éducatif avec l’ouverture d’une classe préscolaire pour les tous petits et le référencement dans les structures d’apprentissage formelles pour les autres enfants. A date, 168 enfants sont accueillis dans le centre.
Les enfants handicapés qui y séjournent sont souvent rejetés par leur famille du fait de leur handicap et le défis de leur réintégration ou placement dans des familles se pose avec acuité. Ce qui fait que ces enfants y restent jusqu’à l’âge adulte car n’ayant pas où aller. La doyenne des pensionnaires appelée affectueusement « La première Dame » par les gestionnaires du centre est une fille âgée de 28 ans qui a est arrivé au centre à très bas âge et traine un lourd handicap.

WARO dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Protection des Enfants Victimes de Violation de leurs droits (PAPEV) et en partenariat avec la CEDEAO a appuyé ce centre à travers un soutient octroyé au gouvernement du Mali dans ses efforts pour offrir aux enfants des services de protection dans le contexte de la pandémie. Cet appui est composé d’équipement et matériels pour un montant total de 17, 695, 50 USD.

Lire plus ici